119ème jour: La peinture sans les odeurs

Les peintures des plafonds et murs ont démarré. Après les materiaux de constructions et de revetements en contact avec l’air interieur…
Pour la peinture, le cahier des charges est egalement strict:

Pas de poluants interieur: les COV (Composants Organiques Volatiles ) de toutes sortes comme les benzenes, solvants, Hydrocarbures, benzenes, dérivés de Phenol ou formol , etc.. doivent etre exclus des composants de la peinture… Et la, le parcour du combattant commence car entre les marques qui ne donnent pas les compositions, celles qui dissimules derrière des appelations naturelles et autres pseudo labels pseudo-environnementaux, ce ne fut pas simple de choisir.

Des prix raisonnables: Suite au paragraphe précédent cela devenait carrément une gageure. Heureusement Nouredine (Petit clin d’oeil) et son avance dans la construction (déjà déménagé) est passé par la, et sur ses recommendations, nous avons pu trouver notre bonheur. Pour faire l’ensemble des peintures de la maison avec deux couches de blanc au plafond et murs en diverses couleurs (selon les pieces), l’addition sera raisonnable: Moins de 300€.

Une qualité couvrante: Certaine et un minimum de qualité esthetique (grain, lissage, etc.). La peinture est bien couvrante, et si elle est loin d’être parfaite nos essai au sous-sol furent concluant. Le minimum était respecté et notre santé vaut bien plus que la grosseur du grain ou la capacité a ce « lisser » de la peinture.

Une gamme de teinte offrant du choix et la capacité de facilement retrouver le colori. Pas de soucis de ce coté la, le distributeur a un « robot » melangeur, ou les pigments servant à la fabrication de la couleur sont electroniquement dosés afin de fournir la teinte la plus précise possible selon un échantillonage impressionnant (equivalent au RAL).

finint20.jpgLe choix s’est porté sur une peinture Allemande et distribuée en Suisse sous un label écologique « Oecoplan ». La composition est donnée et correspond en grande partie a tous nos critères. Particulierement recommandé pour les chambres d’enfants et plus généralement pour les chambres, nous avons décidés d’en barbouiller toute la maison.
Aucune odeur a la pose ou après, et un rendu très acceptable sur la première pièce faite. a savoir la cuisine.

Je vous laisse admirer le travail de notre artiste peintre qui à pu enfin mettre « un peu » de couleur dans la cuisine. Pas de deception donc… Si vous avez mal au yeux et pour les réclamations, je vous laisse vous adresser a Madame qui voulait une cuisine rouge. Tous comptes fait, il est moins vif en vrai et heureusement! Je ne deteste pas J’aime bien aussi d’autant plus que la masse rouge sera atténué par les meubles (bas et haut) de la cuisine.

Publicités

11 Réponses to “119ème jour: La peinture sans les odeurs”

  1. Laurent Says:

    Bonjour,
    Quelle mine d’or ce site !
    Surtout pour ceux qui, comme vous, ont choisi WeberHaus comme constructeur.
    Je suis dans un prijet sur le canton de Vaud (voir blog honteusement inspiré du vôtre) et votre article sur les peintures (entre autre) m’a beaucoup intéressé. J’ai cherché sur le net les peintures « Ecoplan », mais sans succès. Serait-il possible d’avoir des détails sur votre sélection ?
    Merci d’avance et bonne fin de construction !
    Laurent

  2. EricM Says:

    Merci de vos commentaires
    Oecoplan est un label. La marque de la peinture, c’est tout simplement une peinture allemande distribuée par la coop en Suisse sous son propre label, pas chère en plus. Je me suis fourni à la coop de aubonne (en face Ikea).

  3. CyrilleC Says:

    Salut Eric,

    Nous construisons aussi une maison Weber-haus dans l’Isère et nous arrivons bientôt à l’étape de la peinture. Nous sommes très intérréssé par la peinture oecoplan mais nous souhaiterions savoir ce que tu as mis comme sous couche? (oecoplan aussi?). Est ce que Weber a mis une couche d’impression avant que tu fasse la peinture? As tu eu besoin de poncer les mur avant de peindre et si oui avec quel type de materiel. Ton site est vraiment très bien!!

    Merci

    Cyrille et Cathy

  4. EricM Says:

    Je n’ai pas mis de sous couche. Directement la peinture sur lesplaques de gypse.
    Weberhaus n’a pas mis de couche d’impression.
    Oui certaines bande de liaison, poncage, re-enduit sur certaine zone et re-poncage pour avoir une belle finition.
    La qualité de pose des plaques et la qualité des ajustements fait par Weberhaus en atelier et a la pose limite considerablement le travail.
    Après le travail de preparation, en deux couches c’était bon (3 pour la cuisine a cause du satiné)

  5. luc Says:

    si j’ai bien compris, tu as utilisé la même peinture que nourredine ?
    2 couches, ça suffit ?

  6. EricM Says:

    Exact, c’est la même peinture que Nourredine.
    Pour le sous-sol et après avoir poncé un peu le béton banché, deux couches « m’ont » suffit… Pour toit je ne ssais pas.
    Le but était d’avoir un peu plus de lumière (peinture blanche) et etre hors poussière…

  7. CyrilleC Says:

    Salut Eric,
    Quelle méthode as tu utilisé pour poncer le béton banché?

  8. EricM Says:

    Assez simple:
    – Combinaison papier avec capuche.
    – Masque respiratoire anti-poussière
    – Lunette de protection
    – Un tabouret (hauteur plafond 2m10)
    – Des feuilles de toile de verre
    … et beaucoup d’huile de coude pour faire les 70m2 de plafond et les 100m2 de murs. 🙂

    Comme il s’agit d’un sous-sol je ne suis pas trop regardant, le poncage a donc été somaire: 3 jours a poncer et 3 jours de courbatures… équitable. 🙂

  9. luc Says:

    2 couches pour le sous sol; mais la partie habitation : enduit des murs ? sous-couche ? avant les 2 couches de peinture

  10. EricM Says:

    Pour la partie habitation:
    – Pas de sous-couche (je ne savais pas quoi mettre en bio)
    – Direct sur le platre en diluant un peu (10%) la première chouche.
    -petite correction éventuelle d’enduit ou de lissage par poncage fin.
    – Une couche blanc pour mettre hors poussière dans la plupart des pièces (en attendant d’avoir les meubles et une meilleure notion des volumes et lumières.
    – 2 a 3c ouches sur les murs selon la couleur (le rouge de la cuisine a réclamé 3 couches de satiné).
    2 couches de blancs (fini donc) sur les plafond pour ne plus avoir a lever les bras et a se crépir .

  11. Rom Says:

    Bonjour,

    Je découvre ton blog et j’ai plein d’infos à récupérer, c’est super! 🙂

    Est-ce que tu peux me donner une estimation du temps passé et du coût du poste peinture par rapport à la surface?
    (je n’ai pas trouvé la surface dans le bulletin… )

    Merci.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :