11 Septembre…2006

11 Septembre… 2006.C’est la date du premier coup de pelle sur le terrain et cela fait donc un an que les travaux ont commencé.

Un petit rappel des dates clefs du chantier:

11 Sept 2006 – 15 Sept 2006 – Terrassement et VRD – Premier coup de pelle (mécanique .. ouf!)

18 Sept 2006 – 26 Sept 2006 – Debut et fin du sous-sol et de la dalle.

25 Octobre – 29 Octobre 2006 – début de montage de la maison. Hors d’eau hors d’air en 3 jours.

1 Nov 2006 – 25 Mars 2007 – « Finitions » … putain ce que c’etait long…. Trop long.

26 Mars 2007 – On commence a déménager … Enfin! Reste de grosses reserves sur les travaux.

15 Avril 2007 – Fin du déménagement et des Peintures. Ca ressemble a une maison (avec encore des cartons)

… Jusqu’à maintenant Les reserves sont progressivement levées par petites touches successives… C’est long… Encore trop long.

… Et ce n’est pas fini…

Publicités

Fin des vacances

Fin des vacances, enfin du moins pour les enfants, car pour moi l’été les mois de juillet aout auront été particulièrement chargé.

Rien sur le blog depuis plus de 2 mois, toujours pleins de message personnel que je n’ai pu traiter qu’au ralentit et la construction qui n’en fini pas de se finir (encore plusieurs réserves toujours pas levées)… Alors pour résumer:

– Les panneaux solaires ont bien marché (si si je vous jure, même avec le temps que l’on a eu) et la chaudière n’aura marché que deux heures en deux mois. Je devrais encore pouvoir optimiser cela par les réglages de la pompe.

– La cuve de récupération d’eau de pluie n’est jamais descendu en dessous des 2/3 plein (bon cet été c’est pas une performance). Donc une consommation d’eau ridicule (WC, Lave linge et robinet exterieur sur eau de pluie)

– La température de la maison à l’intérieur n’a pas dépassé 24° et n’est pas descendu en dessous de 20°. Encore une fois cet été Juillet et Aout n’auront pas été significatif. Il reste encore des améliorations à faire sur la VMC double flux, notamment en installant le bypass pour les fortes chaleurs.

– L’hygrométrie est stable entre 50° et 55°. La régulation naturelle de l’hygrometrie par les murs en bois est donc bien au rendez-vous et devra être confirmé cet hiver.